La neige n’est pas là mais pas de tracas

La neige ne s’est pas invitée durant ces vacances d’hiver. Si dans les Alpes, elle est essentielle pour la saison touristique, c’est moins le cas chez nous. L’accent n’est pas mis sur les sports de glisse.

Lise Cassoth
 La piste de ski d’Ovifat a accueilli quelques skieurs mi-décembre mais, depuis, elle est fermée par manque de neige.
La piste de ski d’Ovifat a accueilli quelques skieurs mi-décembre mais, depuis, elle est fermée par manque de neige. ©ÉdA Philippe Labeye

Une semaine d’ouverture l’an passé et quelques jours mi-décembre, les pistes de ski d’Ovifat sont maintenant fermées depuis plusieurs semaines. C’est pareil à Wanne, Botrange ou Ternell: impossible de faire de la luge ou du ski pendant les congés scolaires. Si cette situation est dramatique pour les domaines skiables français, ça l’est moins chez nous. "Personne ne vit d’une saison de neige ici", explique Sandra De Taeye, directrice de l’Agence du tourisme des Cantons de l’Est. Il faut dire que la neige est rarement garantie sur les hauteurs de la Belgique. "Habituellement en France, ils ont deux saisons très marquées, mais chez nous, on a plutôt une saison touristique qui couvre toute l’année. On ne met pas l’accent sur des activités liées à la neige ou au soleil, car ils ne sont jamais garantis." L’Agence du tourisme ne veut pas être tributaire de la météo et a donc préféré investir dans des activités qui se pratiquent peu importe la saison, la randonnée et les balades à vélo par exemple. "C’est notre philosophie, ajoute-t-elle. Le gouvernement germanophone a notamment investi beaucoup dans le réseau de balades."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...