Une cuh’née et des projets pour la Fraternité

Michel Thérer, président de la Royale Harmonie la Fraternité a profité de la cuhnée annuelle de la société pour présenter les projets de celle-ci

D.N.

La cuh’née est la tradition culinaire malmédienne automnale par excellence. Si l’origine de cette tradition est inconnue, on sait qu’on la mangeait au moment de la cueillette des pommes de terre qu’on cuisait sous la cendre. Aujourd’hui, elles sont préparées comme des pommes de terre en chemise, coupées en deux, salées et poivrées. Les convives les dégustent avec des harengs marinés ou à la crème et des oignons frits, au beurre ou finement hachés accompagnés d’une bière et d’un péket.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.