Un bilan mitigé pour la monnaie locale «sous-rire» après cinq ans

La monnaie locale et citoyenne « sous-rire » a été lancée en juin 2017. Après cinq ans, l’heure est au bilan pour les communes de Malmedy, Stavelot, Waimes, Trois-Ponts, Stoumont…

Lise Cassoth
 La Belgique compte aujourd’hui 16 monnaies locales.
La Belgique compte aujourd’hui 16 monnaies locales. ©ÉdA Philippe Labeye

Un euro pour un "sous-rire", c’est en tout cas valable dans sept communes, à Malmedy, Lierneux, Stavelot, Stoumont, Trois-Ponts, Vielsalm et Waimes. Cette monnaie locale et citoyenne fête ses cinq ans. " C’est un soutien à l’économie locale , explique Elisa Konen, membre du comité du "sous-rire". Ça permet de soutenir les entrepreneurs et artisans locaux, mais aussi de garder du lien entre les acteurs de la région ."