À la recherche de chauffeurs bénévoles

Le service Mobil’EST,

Antoine Vidua
 Le service aidant les citoyens moins mobiles commence à être connu.
Le service aidant les citoyens moins mobiles commence à être connu. ©ÉdA Archive Philippe Labeye

Depuis les zones rurales, se déplacer n’est pas toujours chose aisée pour les personnes ne disposant pas d’un véhicule personnel. C’est pour pallier cette difficulté que les communes de Stavelot, Waimes, Trois-Ponts, Stoumont et Malmedy ont créé, en janvier 2020, la centrale de transport solidaire Mobil’EST. "Elle vise à permettre à des bénévoles d’assurer des missions avec leur véhicule, en étant couverts par une assurance" , précise l’échevin malmédien Ersel Kaynak (PS + ), en charge des Affaires sociales.