Pourquoi La Ville de Malmedy ne tond plus partout !

Cinq parcelles ne seront pas tondues pendant le mois de mai à Malmedy. La Ville participe au projet « En mai, tonte à l’arrêt »

Lise Cassoth
 La Ville a sélectionné quelques parcelles qui ne seront pas tondues avant le mois de juin.
La Ville a sélectionné quelques parcelles qui ne seront pas tondues avant le mois de juin. ©ÉdA LABEYE Philippe 

Pour la première fois, la Ville de Malmedy a décidé de prendre part à l’opération, "En mai, tonte à l’arrêt". Elle a sélectionné quelques parcelles communales qui ne seront pas tondues avant le mois de juin. Objectif, favoriser la biodiversité.Les jardins non tondus produiraient chaque jour en moyenne 55,6mg de nectar par mètre carré. "L’idée c’est de permettre à la nature de se développer. On sait que les pelouses non tondues attirent les insectes, notamment les pollinisateurs", explique Catherine Schroeder, échevine des Espaces verts.