Leur machine à recycler les bouchons séduit Suez et Nomacorc à l’étranger

Des élèves de l’institut Notre-Dame de Malmedy ont créé une machine à recycler les bouchons. Suez et Nomacorc s’y intéressent de très près.

Élodie CHRISTOPHE

Les élèves de 7e professionnelle maintenance industrielle et de 6e technique de qualification électricien-automaticien de l’institut Notre-Dame de Malmedy n’en croient pas leurs oreilles: une représentante de la société Suez a fait le trajet depuis la France pour venir admirer la machine qu’ils ont créée et qui leur a permis de remporter le concours Mecatronic à la Haute École Henallux (bacheliers en électromécanique – implantation de Seraing). Pour rappel (voir notre édition du 23 mai dernier), la machine confectionnée par les élèves recycle les bouchons en plastique et les transforme, après avoir broyé et chauffé le plastique, en fil placé sur une bobine et destiné à servir de matière première aux imprimantes 3D.