Sécurité au Wayai: les habitants se sentent oubliés

Quelques habitants ont de nouveau interrogé le conseil communal de Jalhay quant à la sécurité du hameau, ils attendent depuis 2 ans.

 Les chicanes provisoires devraient être à l’essai durant quelques mois.
Les chicanes provisoires devraient être à l’essai durant quelques mois. ©EdA LABEYE Philippe
Cindy Thonon

Ce lundi soir, les habitants du Wayai représentés par Robin Guidolin ont (ré)interpellé le conseil communal concernant la sécurité des usagers faibles dans le hameau. Depuis 2020, les habitants constatent qu’aucun changement n’a été opéré suite à leur première interpellation (cfr. notre édition du 23/10/2020). Ils sont toujours inquiets quant à leur sécurité et à la vitesse des véhicules qui ne cessent d’augmenter dans la rue du Wayai: "j’ai pu entendre un nombre important de témoignages alarmants de voisins par rapport à la situation dans le Wayai dont un qui confie avoir été agressé par un automobiliste, car il lui demandait de ralentir", appuie Robin Guidolin.