Olne B - Jalhay B : l'embarras du choix

Des entraîneurs ne comptant aucun blessé parmi leur groupe, c'est rare. Et bien c'est le cas d'Olivier Baar à Olne et d'Alain Cornet à Jalhay ce dimanche. « Étant donné que le noyau de P3 est complet, Mathieu Bolette, Axel Dufour et Vincent Timmerman joueront avec nous. Dès lors j'ai dû dire à Bruno Baguette et Philippe Bonsang qu'ils ne seraient pas repris ainsi que Samuel Mandreoli blessé », commente le T1 olnois. « J'applique un système de tournante quand le cas se présente afin que ce ne soit pas tout le temps les mêmes qui en pâtissent. » Par rapport à la saison passée, la présence aux entraînements est meilleure, mais les résultats ne suivent pas encore (14e, 4 points). « C'est vrai, nous sommes une dizaine chaque mardi et chaque jeudi. Nos prestations en matchs s'en font d'ailleurs ressentir mais la finition fait défaut. Nous avons déjà 4 matchs nuls à notre actif pour seulement 3 défaites. On est toujours à la recherche de notre première victoire, j'espère que ce sera pour cette fois. » Avec 10 points au classement, les Jalhaytois se situent à la 8e place. « Oui, nous sommes en deçà de ce que j'espérait, signale le T1 des Bleus, mais je commence à penser que nous aurons difficile de nous situer dans le top 5. La rencontre de dimanche est un bon test. » Raphaël Franssen descendant de P3, Alain devra également faire des choix. « Sur les 5 qui n'ont pas su se présenter à l'entraînement, il faudra en laisser 3 de côté. J'agirai en fonction de la suspension de Gilles Pottier dans 125 jours, car je n'ai toujours pas trouvé un axe défensif satisfaisant.. » J.M.