Prémices du chantier rue Albert Leclercqs à Xhendelesse

Des sondages sont réalisés depuis ce mercredi à Xhendelesse, dans le cadre du futur chantier de la rue Nicolas Hardy. Explications.

P.LJ.
 Les sondages ont débuté au carrefour A. Leclercqs et Voie aux Pierres.
Les sondages ont débuté au carrefour A. Leclercqs et Voie aux Pierres. ©ÉdA – Pierre LEJEUNE

Depuis ce mercredi, et jusqu’à ce vendredi, des sondages sont réalisés rue Albert Leclercqs, Voie aux Pierres, Chapelle Adam et au carrefour de la chapelle Adam et de Trou du Bois à Xhendelesse. Réalisés par l’entreprise Nelles, ces sondages représentent une étape préalable au chantier de la rue Nicolas Hardy et Vieux Comptoir, qui débutera au premier semestre 2023, ou " le plus vite possible " comme le mentionne le bourgmestre de Herve. Un chantier estimé à 3,26 millions d’euros (dont 900 000 € pour la Ville de Herve) en 2019 … bien avant la crise sanitaire et l’inflation qui feront exploser la note. En avril 2021, l’addition était déjà majorée à 2,7 millions d’euros hors TVA dont 1,6 million pour Herve, ce ne sera pas suffisant. Bref, le chantier pourrait commencer début 2023. "Nous avons une première réunion dans 15 jours avec l’auteur de projet, l’AIDE et l’entreprise. Le chantier sera phasé mais je n’ai pas encore idée du taux de révision. Le subside, du Plan d’investissement communal, est fixe", avance Marc Drouguet (HDM).