Recharger sa voiture est toujours gratuit, en face de la maison du tourisme de Herve

Début d’année, la Ville de Herve branchait sa borne de recharge (pour deux véhicules) fraîchement installée entre le RAVeL et la maison du tourisme, rue des Meuneries. Cette borne de 63 ampères devait délivrer de l’électricité gratuitement jusqu’en mars, «pour promouvoir ce nouvel investissement». Une évaluation devait suivre au printemps… «En fait, on n’a pas encore vraiment fait d’évaluation, concède Isabelle Levaux (HDM), échevine de l’Environnement. Au départ, on avait dit trois mois pour les recharges gratuites, puis jusqu’en juin… Mais, finalement, on préfère une évaluation après une année de fonctionnement. Tout le monde ne sait pas qu’il y a une borne à cet endroit, on va laisser ainsi jusqu’à la fin de l’année.»

P.LJ.
Recharger sa voiture est toujours gratuit, en face de la maison du tourisme de Herve
La borne n’est toujours pas payante, à Herve. Elle restera gratuite jusqu’à la fin de l’année, au moins. ©ÉdA Philippe Labeye

La Ville dispose d'un programme spécifique «afin d'analyser les fréquences d'utilisation», et «on voit que c'est assez régulier. On y voit d'ailleurs souvent des voitures en journée». Mais l'évaluation avait comme objectif, aussi et surtout, de fixer le coût pour les recharges. Ce n'est donc pas encore tranché… Ce qui signifie que la borne fonctionne toujours gratuitement. «On ne dit pas que cela restera gratuit ad vitam aeternam, mais on évaluera la chose, les périodes d'utilisation, etc. Ceci dit, le coût n'est certainement pas démesuré», conclut Isabelle Levaux.