Un timing «serré» pour la caserne

Le bourgmestre de Herve et la zone de secours ne veulent plus perdre de temps avec le dossier de la caserne du Plateau.

Pierre Lejeune
Un timing «serré» pour la caserne
Le chantier s’étirera sur 18 à 24 mois. Une fin au premier semestre de 2023 reste envisageable. ©Lignes SCPRL

La caserne du Plateau, sur l’ancien site de la menuiserie des Chesseroux (entre la rue du même nom et la rue de Maëstricht, à Battice), ne peut plus perdre de temps. Le permis fut délivré en début d’année, confirmé par écrit le 5 février 2021, et les nouvelles soumissions des entreprises devaient être rentrées pour le 5 mars. Pour rappel, les premières offres dépassaient de plus de 15% le montant estimé par le bureau d’architecture (soit au-delà des 5,75 millions d’euros alors que l’enveloppe fixée était de 5 millions), une extension de marché a donc été enclenchée par la zone de secours Vesdre – Hoëgne & Plateau.