« La zone de police ? L’armée mexicaine ! »

Le bourgmestre de Welkenraedt a flingué par un tir nourri de cartouches « sa » zone de police Pays de Herve.

Jean-Louis rensonnet
« La zone de police ? L’armée mexicaine ! »
Claudy Klenkenberg ©ÉdA – 10697687766

« Allumé » par son opposition cdH et Écolo sur le sujet, lundi soir au conseil communal (voir « ils ont dit » ci-contre), le bourgmestre PS de Welkenraedt a olympiquement saisi la flamme qu'on lui tendait pour une mitraillade de tirades décochées à l'encontre de la zone de police Pays de Herve. Après une entame qui se voulait ironique, « je ne vais pas à des réunions(de collège)pour choisir la couleur des véhicules de police »; après une mise au point politique, « je ne tiens pas à mettre le feu… mais si on n'était pas en année électorale, j'aurais sans doute pris la même attitude de refus que Limbourg » ; les coups sont partis… Ça donne en vrac:« Une des zones de police qui a un des encadrements les plus importants de Wallonie ». « Nous, on aime bien les statistiques, mais plus encore des hommes sur le terrain ». « C'est un état dans l'État ! ».

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.