Partenariat public-privé pour déployer la fibre optique en Communauté germanophone

Un partenariat public-privé va être mis sur pied par la Communauté germanophone, Ethias et Proximus afin de déployer la fibre optique sur ce territoire, y compris les zones les plus rurales, annonce mardi l’opérateur télécom. D’ici 2026, 36 000 foyers et entreprises y auront accès. Un protocole d’accord en ce sens a été signé lundi par la ministre germanophone Isabelle Weykmans, le CEO de Proximus Guillaume Boutin et le CEO d’Ethias Philippe Lallemand.

BELGA

La Communauté germanophone avait décidé, début 2020, de lancer un projet pour un déploiement de la fibre optique sur près de l’ensemble de son territoire. Elle a mené une étude de faisabilité et une consultation du marché des télécommunications ainsi que du marché financier. "Ce premier accord entre les trois partenaires représente une bonne base pour rencontrer l’ambition de construire un réseau de fibre optique passif et qui soit ouvert à tous les opérateurs à des conditions non-discriminatoires" , commentent les partenaires.