Une (nouvelle) belle vitrine pour les Eupenois

Dans quel état d’esprit les Eupenois vont-ils aborder cette rencontre de Coupe à Charleroi? «C’est un match important, comme d’autres, car c’est une compétition officielle», explique le coach espagnol de l’équipe germanophone, Bartolome Marquez Lopez.

D.L.

Dans les faits, ce genre d’affiche reste une aubaine pour les dirigeants hispanos-germanos-qataris de l’AS Eupen. Car le but du projet Aspire Football Dreams (financé par le Qatar et dont l’AS Eupen fait partie intégrante), c’est bel et bien de mettre ses jeunes joueurs africains en vitrine. Or, un rendez-vous de ce genre, qui plus est diffusé par la RTBF, c’est l’occasion rêvée. On se souvient d’ailleurs que l’année dernière, lors de la gifle (7-0) subie à Anderlecht à pareille époque, le président du club Tariq Al Naama avait fait le déplacement depuis le Qatar pour assister au 1/16 de finale de Coupe de Belgique de «son» AS Eupen.