Un homme acquitté d’une tentative de meurtre à Dison

Un trentenaire en séjour illégal comparaissait ce mercredi pour une tentative de meurtre perpétrée à Dison.

Belga
 Les violences imposées par l’accusé à la victime ont débuté avant la naissance de leur enfant, de 15 ans.
Les violences imposées par l’accusé à la victime ont débuté avant la naissance de leur enfant, de 15 ans. ©ÉdA Philippe Labeye 

Un trentenaire, en séjour illégal en Belgique, a été acquitté mercredi par le tribunal correctionnel de Verviers d’une tentative de meurtre qu’on lui reprochait d’avoir commis le 29 août 2021 dans un café à Dison.

Ce jour-là, une personne avait planté un couteau dans le crâne d’un ressortissant tunisien. "La lame du couteau a été enfoncée de 8 cm dans le crâne de la victime" , avait détaillé lors de l’audience au début du mois de mai la substitut du procureur du Roi, estimant qu’il y avait une intention manifeste de tuer.

Pour le ministère public, qui avait réclamé vingt mois de prison, il s’agissait d’un règlement de compte dans le milieu de la drogue. La victime avait affirmé que c’était bien le prévenu qui lui avait planté le couteau dans le crâne mais personne n’avait vu la scène. Le prévenu, lui, niait catégoriquement avoir porté ce coup de couteau et avait d’ailleurs indiqué ne pas être entré dans le café où se sont déroulés les faits. Une information attestée par le tenancier de l’établissement. Aucune empreinte ADN de l’homme n’avait par ailleurs été retrouvée sur l’arme.

Pour le séjour illégal en Belgique, qui n’avait pas été contesté, le prévenu a par contre bénéficié d’une suspension du prononcé, alors que le ministère public réclamait une peine de prison de 6 mois.