Huit Disonaises à l’honneur pour le huit mars

À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes qui a lieu ce 8 mars, Dison met à l’honneur huit femmes de la région.

Marine Mélon
Huit Disonaises à l’honneur pour le huit mars
Véronique Bonni: «On aurait bien voulu prendre toutes les habitantes de la commune!» ©ÉdA Philippe Labeye

Elles s'appellent Françoise, Anne, Nathalie, Isabelle, Nathalie, Mathilde, Marine et Kenza. Elles ont tracé leur route, en ignorant les préjugés et en affrontant les difficultés. Elles sont désormais épanouies dans leur travail ou leur passion. Pour la première fois, pour la journée internationale des droits des femmes, la commune de Dison a décidé de mettre en valeur huit Disonaises aux profils complètement différents, sur les réseaux sociaux et à l'Administration communale. "C'est un chiffre symbolique, explique Véronique Bonni, bourgmestre de Dison. On aurait bien voulu prendre toutes les habitantes de la commune!" De la maman de famille nombreuse, à la joueuse de football semi-professionnelle, en passant par des entrepreneuses, une artisane, une centenaire et une gérante de pompes funèbres, ces huit femmes racontent leur parcours.