Le nouveau bâtiment du CPAS entre en piste

Ce vendredi, les 38 travailleurs du CPAS de Dison intégreront leurs nouveaux locaux basés sur la discrétion et la fonctionnalité.

Raphaëlle Gilles

Depuis hier, mardi, et jusqu'à ce jeudi, le CPAS de Dison n'est pas accessible. Fermé au grand public pour rouvrir ses portes flambant neuves dès vendredi, le CPAS va vivre un tournant de son existence. Depuis 2012, le dossier d'agrandissement de la maison de repos du Couquemont (lire aussi ci-dessous) et des bureaux du CPAS la jouxtant est sur la table. Un gros projet qui aura nécessité des conciliations et des discussions pour lancer ce chantier finalement entamé en mai 2019. Une réhabilitation en bonne et due forme pour ce bâtiment inauguré en septembre 1998.