Godard à la pointe

Guillaume Legros (18 buts) étant out, son frère Jean-Sébastien a été contraint de modifier ses batteries en plaçant Arnaud Godard en pointe.

N.B.

«Et il a fait le job, reconnaissait le T1 disonais. J’ai aussi Jason Nicolas qui revient dans le coup, Axel Mafuta qui s’entraîne très bien. Ce sont des options. J’espère tout de même pouvoir compter sur Guillaume la semaine prochaine mais son coup (à la cheville) reçu face à La Calamine semble est plus sérieux que prévu.» Pour Arnaud Godard, auteur d’un doublé, c’était loin d’être une découverte. « Je n’étais pas dépaysé. Durant mais 8 ans dans le Limbourg, j’ai toujours évolué en pointe, rappelait le trentenaire. En venant à Dison, je savais que c’était pour jouer sur le flanc. Mais je confirme que je suis là pour doubler Guillaume si besoin… Il était important de marquer rapidement. Nous avons pu les presser assez haut, de manière à être plus vite dans leur rectangle. C’était aussi important de garder le 0 derrière.»