Cinq communes qualifiées de «mauvaises élèves»

Le SPW a recensé les programmes mis en place par les communespour l’environnement. Chez nous, cinq communes sont en bas du classement.

Julie Wolff

Le Service public de Wallonie a publié son rapport sur l'état de l'environnement wallon 2 017. Celui-ci présente notamment par le biais d'une carte les programmes mis en place par les communes en faveur de l'environnement, au 1er mai 2016. Lorsqu'il a regardé ce document, Matthieu Daele, député wallon et chef de file Écolo à Theux, a été surpris. «Sur les douze communes wallonnes n'ayant mis en place qu'un seul projet sur neuf, cinq figurent dans notre arrondissement», remarque-t-il. Parmi ces mauvais élèves, on retrouve en effet les communes de Theux, Spa, Dison, Thimister-Clermont et Aubel. «Je trouve que ce constat est tout de même un indicateur de la motivation de ces communes en matière d'environnement, estime-t-il. Pourtant, lorsque l'on adhère à ce genre de plans, on bénéficie d'une aide financière de la Région wallonne. Il n'y a pas juste des contraintes.»