«Tous nos matchs sont piégeux»

S’il veut conserver son mot à dire dans la course au titre, le Stade Disonais doit remettre les pendules à l’heure au Val Fassotte.

Yves HARDY
«Tous nos matchs sont piégeux»
Germain Hagemann et les Disonais sont intraitables au Val Fassotte. ©imagesports.be

Les aléas du football ont joué un tour pendable aux Disonais, vaincus le week-end passé à Fize. Résultat des courses: le Stade Disonais, s'il conserve sa seconde place au général – partagée avec Banneux – est désormais à distance respectable d'un leader warnantois qui n'en demandait pas tant. Certes, les cinq points d'écart entre les deux principaux candidats au titre ne constituent pas une montagne infranchissable. Mais dans un contexte où l'équipe de Philippe Derwa ne maîtrise pas toujours son sujet, la voilà au pied du mur au moment d'aborder une autre échéance au relief particulier, face à un Xhoffraix fixé sur son avenir. «Tous nos matchs sont piégeux!» s'exclame Germain Hagemann, le dernier rempart des Stadistes. «Nous sommes prévenus. Ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour jouer notre adversaire. Je pense que le match retour, en fin de saison, sera plus facile à négocier que celui-ci. Mais je préfère malgré tout cet ordre-là. Notre terrain doit nous permettre de mieux trouver les espaces.»