Les voeux et les priorités de nos bourgmestres pour 2023 (3): Maurice Fyon, à Baelen

Quels sont les voeux de chaque bourgmestre de la région verviétoise pour ses concitoyens et quelles sont ses priorités pour sa commune en 2023?

Fr.D.
 Maurice Fyon, le bourgmestre de Baelen.
Maurice Fyon, le bourgmestre de Baelen. ©ÉdA Philippe Labeye

"Je ne vais pas faire preuve de beaucoup d’originalité", sait le bourgmestre de Baelen, Maurice Fyon, en souhaitant à ses concitoyens "surtout une bonne santé pour 2023". Mais il ajoute aussi bien vite: "Et aussi de vivre avec de la sérénité, dans un monde fort chamboulé, avec la guerre en Ukraine (et on ne sait pas ce que ça va se passer au Kosovo), avec aussi tous les problèmes socio-économiques. En espérant qu’il y ait de l’apaisement".

Au niveau des dossiers qu’il souhaite voir avancer significativement voire aboutir en 2023, Maurice Fyon assure que "la principale priorité est le projet de liaison douce entre Baelen et Membach. Il faut qu’il aboutisse en 2023 car il est lié à des subsides. C’est un dossier assez complexe, car il faut procéder à des expropriations".

Le mayeur baelenois cite encore d’autres dossiers importants pour 2023, qui ne sont pas liés à des subsides, comme "la réalisation, au printemps prochain, de la liaison douce entre le parc de Baelen et le chemin de la Joie (au cimetière)" ou encore "la construction du terrain multisports à Membach, derrière la nouvelle école", alors que le projet de crèche dans l’ancienne école, lui, vient de se voir accorder d’importants subsides.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...