Bilan des inondations huit semaines après: Baelen, commune moins impactée, veut miser sur la solidarité

Maurice Fyon, bourgmestre de Baelen, fait le point sur les inondations qui ont secoué Membach. Il se sait moins impacté que ses communes voisines et pense avant tout à ses habitants touchés.

Raphaëlle Gilles

Nous sommes le mercredi 14 juillet lorsque la Vesdre commence à faire des siennes du côté de Membach. La rivière coule le long du village et montre déjà des signes de grogne. Un mail adressé au mayeur de Baelen – et à ses homologues de Limbourg et d’Eupen – appelle à l’évacuation d’une centaine de Baelenois habitant en zones rouge et orange. La journée passe et, au fil de la soirée, alors que les ouvriers communaux se rendent à Membach pour constater les faits, une dizaine de maisons sont déjà inondées.