Glaciers à la palette, chez «Matt’lo» à Baelen

Une nouvelle glacerie s’est ouverte à Baelen à l’enseigne «Matt’lo», référence aux enfants, Matt et Loïse, du pâtissier de formation devenu glacier, Stéphane Ganser, et de son épouse aide-familiale et aidante à ses heures au commerce, Caroline Koop.

J.R.
Glaciers à la palette, chez «Matt’lo» à Baelen
Doué d’un perfectionnement «à la Bolognaise» le nouveau glacier de Baelen. ©ÉdA Philippe Labeye

«C’est de la glace au lait de ferme que je pasteurise sur place» confie Stéphane Ganser. «Je suis allé faire des stages de perfectionnement à la glace italienne, à Bologne, et nous servons nos glaces à la palette, chez nous il n’y a pas de boules!» Les spécialités? «Chococcino, une glace fleur de lait avec pâte au goût de choco, particulièrement appréciée par les enfants; Manon Café, glace café au chocolat blanc, et une glace au goût de tarte citron meringuée!» Pour le reste, l’équipe de «Matt’lo» propose «minimum 16 parfums à la fois» à son comptoir, «jusqu’à 20 maximum» avec en plus des classiques une série de «quatre sorbets aux fruits frais». Des produits «à emporter», même si les glaciers proposent «deux tables et bientôt trois sur la terrasse», surtout si l’on craque pour l’une des trois coupes proposées: spaghettis, dame blanche, brésilienne…