« Discret et méticuleux »

La disparition de Francis Lange, 25 ans, est vécue comme un choc, au sein d’Ascelec, à Battice (Herve), où il travaillait depuis 2007. Malgré une taille relativement importante (une soixantaine d’employés et ouvriers), «il s’agit d’une entreprise familiale, commente Mme Balace, pour la direction. Francis était quelqu’un de très apprécié, autant par ses collègues que par les clients. Certains demandaient même si c’était bien lui qui viendrait faire le dépannage, c’est tout dire s’il faisait bien son travail. C’était vraiment quelqu’un de méticuleux, et de très discret. Un peu trop peut-être… Il venait et repartait aussitôt. D’un côté, c’est vrai qu’il était beaucoup sur les routes. Ici, nous sommes tous sous le choc : on s’attend toujours de le voir rentrer d’un moment à l’autre, mais ce ne sera pas le cas… »

K. R.

Francis Lange repose au funérarium Radermacker-Spronck, à Baelen, et les visites peuvent être rendues de samedi à lundi de 17hà 19 h.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.