« Les Portugais n’ont plus le choix… »

Impressionné par le niveau de jeu affiché par les Russes lors de leur premier match (contre la République Tchèque), Francis Bebronne (Alternative Communale) pense que l’équipe coachée par Dick Advocaat pourrait être la bonne surprise de cet Euro. Parmi ses favoris, «l’Espagne et l’Allemagne sont incontournables », commente l’échevin baelenois.

G.B.
« Les Portugais n’ont plus le choix… »
Les 10 ans de la Maison du Tourisme du Pays de Ves ©EdA

Téléspectateur attentif dès qu'il en a l'occasion, «J'ai vu France – Angleterre », précise Francis Bebronne, l'échevin des Sports a aussi foulé les pelouses, pendant plus de vingt ans. «J'ai joué au football pendant vingt-cinq ans, toujours à Baelen », commente l'ancien arrière-gauche «mais aussi stoppeur », glisse-t-il. Contraint de lever le pied suite à des soucis au niveau du genou, le Baelenois s'est alors reconverti… comme arbitre. «C'était une manière de poursuivre ma passion pour le foot. J'ai officié pendant vingt ans comme arbitre… Quand j'ai pu reprendre le foot, je jouais le samedi et j'arbitrais le dimanche », poursuit Francis Bebronne. Maintenant, c'est devant son poste de télévision qu'il continue de suivre l'actualité du ballon rond…

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.