Home Saint-François, « Sweet Home »

Le home pour enfants en difficultés Saint-François à Baelen inaugurait mercredi de nouveaux locaux. Plus d’espace, pour plus de quiétude et de bien-être.

Stéphanie Cintori
Home Saint-François, « Sweet Home »
Home Saint-François, «?Sweet Home?» Bernard Brach ©EdA - 10713270239

Ambiance survoltée et guillerette, hier, au home Saint-François de Baelen. L'institution, qui accueille des enfants et des jeunes en difficultés depuis des décennies, a inauguré de nouvelles infrastructures. Le premier étage du pavillon, un ancien dortoir désaffecté, a été entièrement rénové. Il comprend désormais 7 chambres individuelles, des sanitaires ainsi que des salles de loisirs communes. Une petite révolution pour la quinzaine de pensionnaires et les éducateurs de l'unité dite « Beau Regard », l'un des services d'accueil et d'aide éducative du home. Avant, chambres doubles voire triples, cuisine, salon et salles de bain étaient confinés sur un étage. Ce qui ne manquait pas de provoquer tensions et disputes. « On a déménagé en novembre dernier, explique Camille, une adolescente qui réside dans le home depuis 9 ans. Avant j'étais dans une chambre avec deux autres filles, plus petites. Ce n'était pas facile de cohabiter, pour s'habiller, notamment. Et puis, j'ai mes petites sautes d'humeur. Maintenant, je peux avoir mon intimité. Je me sens mieux, plus calme. L'entente est meilleure, plus paisible. On fait des belles choses pour nous, c'est important ».

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.