L’incendie dans les Hautes Fagnes sous contrôle provisoire

Le gouverneur de la province de Liège a indiqué ce mercredi 31 mai 2023 que l’incendie qui ravage une partie des Fagnes depuis lundi soir est actuellement sous contrôle provisoire.

Belga
Incendie Hautes Fagnes mai 2023.
S’il n’y a actuellement plus de front des flammes, des points de chaleur subsistent. Le travail des pompiers au sol mais aussi celui de l’hélicoptère de la police fédérale permettent d’éteindre ces foyers. Les pompiers procèdent aussi à l’arrosage de zones non brûlées en vue d’éviter que des flammes ne se propagent. ©Philippe Labeye

L’incendie qui ravage une partie des Fagnes depuis lundi soir est actuellement sous contrôle provisoire. C’est ce qu’a indiqué ce mercredi midi le gouverneur de la province de Liège Hervé Jamar lors d’un point de la situation en compagnie des autorités communales et provinciales et des services de secours.

Alors que la phase provinciale a été déclenchée ce mardi soir, “la situation est actuellement sous contrôle provisoire. La météo et notamment le vent peuvent réactiver les foyers encore présents”, a prévenu le gouverneur.

Incendies en milieu naturel: les services de secours sont-ils parés pour y faire face ?

S’il n’y a actuellement plus de front des flammes, des points de chaleur subsistent. Le travail des pompiers au sol mais aussi celui de l’hélicoptère de la police fédérale permettent d’éteindre ces foyers. Les pompiers procèdent aussi à l’arrosage de zones non brûlées en vue d’éviter que des flammes ne se propagent.

”Au niveau des moyens internationaux, un hélicoptère allemand et un second aux Pays-Bas sont mobilisables en cas de besoin. Mais actuellement, ce n’est pas le cas”, a ajouté Hervé Jamar. Il assure qu’il ne lèvera pas la phase de crise avant d’avoir obtenu tous les apaisements nécessaires.

Actuellement c’est une zone d’environ 155 hectares qui est brûlée.

L’été sera sec et chaud, donc propice aux feux de broussailles et de forêt

Du côté de la Région wallonne, on estime, dans un premier bilan, que ce sinistre ne devrait pas être catastrophique pour la flore, l’incendie évoluant en surface. Pour la faune, les dégâts pourraient être plus importants mais ils feront l’objet d’une évaluation dans les prochains jours.

Les autorités ont, une nouvelle fois, rappelé l’importance de respecter les interdictions de balades dans les zones à risques.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...