Pascal, ambulancier à Verviers : « J’ai été deux fois menacé avec une arme à feu »

Pascal est ambulancier depuis 30 ans. Il est épuisé des menaces et insultes subies lors des interventions. Alors qu’un préavis de grève court dans les zones de secours, il témoigne.

Cindy Thonon

La dernière agression subie par l’ambulancier de la zone de secours Vesdre-Hoëgne & Plateau date du 25 décembre dernier. "Il y a eu des insultes et des menaces. C’est quand on est descendu du véhicule et avant même d’être en contact avec le patient", témoigne le Stavelotain Pascal Pirotte, ambulancier depuis 30 ans. Si Pascal a accepté de témoigner de son quotidien, c’est pour partager ce que lui et ses collègues subissent en intervention. Un ras-le-bol qui a conduit le syndicat SLFP à déposer un préavis de grève, avec des actions attendues pour ce mercredi.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...