Jalhay: les écuries du Petit Chalet appellent à l’aide

Ce manège, qui est aussi une ferme pédagogique, propose de parrainer ses animaux afin de pouvoir sortir la tête hors de l’eau après les crises.

F.F.
 L’association rassemble des enfants d’horizons différents, autour des animaux.
L’association rassemble des enfants d’horizons différents, autour des animaux. ©-D.R.

L’année 2023 s’annonce très compliquée pour les écuries du Petit Chalet, installées à Jalhay, en dessous de l’aérodrome de Spa. Après les inondations de juillet 2021, l’association ACWEJ lançait déjà l’opération Sains et Saufs, un appel à 1000 donateurs qui verseraient chacun 3,50 euros par mois pour pouvoir continuer ses activités d’accueil. "On avait alors récupéré pas mal de bestioles, un peu de tout, des poneys, des canards, des poules, etc en se disant qu’ils allaient rester quinze jours puis ils vont repartir. Mais il y en a plein qui ne sont jamais repartis ! On a accumulé des trucs qui n’étaient pas prévus. Il y a eu le Covid qui n’était franchement pas simple à encaisser, puis ces inondations, au niveau du chiffre ça a été catastrophique. Puis, maintenant, on a cette crise qui est en train nous donner le coup de grâce. Il y a dix ans d’ici le foin coûtait 90 euros la tonne et maintenant on est à des 300 euros… L’ASBL, elle existe depuis 17 ans, ça me rend malade, mais si je ne trouve pas un plan B, je vais devoir mettre la clef sous le paillasson", partage la présidente de l’association, Anne-Chantal De Lamotte.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...