Contrôle technique: un nouveau système de rendez-vous pour les retardataires

À la bourre pour le contrôle technique ? Le Groupe verviétois Autosécurité a activé ce 1er janvier un nouveau service de liste d’attente pour décrocher un rendez-vous de " dernière minute " avant qu’il soit trop tard.

Sarah Rentmeister
 Sur base des désistements enregistrés, des nouvelles plages de rendez-vous sont ouvertes et proposées aux retardataires.
Sur base des désistements enregistrés, des nouvelles plages de rendez-vous sont ouvertes et proposées aux retardataires. ©ÉdA Philippe Labeye 

Prendre un rendez-vous pour son véhicule au contrôle technique, voilà qui fait couramment l’objet d’un oubli ou d’une procrastination régulière des conducteurs, bien que rappelés à l’ordre par une convocation deux mois avant la date limite. Quand la "pièce" tombe, il est souvent trop tard: le calendrier du Groupe Autosécurité s’avère régulièrement complet. "La personne peut alors se retrouver en infraction sans certificat de contrôle technique valide, ce qui peut entraîner évidemment des soucis avec la police et/ou en cas d’accident", détaille Pierre-Laurent Fassin, communication manager chez Autosécurité. Par ailleurs, on constate qu’on a pas mal de désistements de rendez-vous, c’est compliqué de chiffrer mais je dirais plusieurs par jour - " sans pour autant techniquement pouvoir les réattribuer aux intéressés.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...