Les cartes de vœux dépassées ? « Elles cartonnent » dans ces papeteries

Le rayon carterie reste un bon secteur durant les fêtes, mais aussi le reste de l’année pour nos papeteries.

France Fouarge
 Sabine Bertrand (Papyland à Heusy, à gauche), ne voudrait pas devoir se séparer d’un de ses tourniquets à cartes!
Sabine Bertrand (Papyland à Heusy, à gauche), ne voudrait pas devoir se séparer d’un de ses tourniquets à cartes! ©ÉdA LABEYE Philippe

En cette fin d’année 2022, les "Joyeux Noël" et les "Bonne année" s’échangent beaucoup par SMS ou via des publications sur les réseaux sociaux. Souhaiter ses meilleurs vœux n’a jamais été aussi simple et rapide… Pourtant, des irréductibles privilégient encore et toujours la voie postale. En témoignent les tourniquets de cartes de vœux dans nos papeteries… qui se sont bien vidés, une année de plus. "Ça cartonne, c’est vraiment une année particulière. Il nous reste des cartes de vœux comme chaque année, mais c’est vraiment bien parti", signale Nathalie Leloup pour Page 111 à Crescend’eau (Verviers). Sabine Bertrand, aux commandes de Papyland, à Heusy, renchérit: "Étonnamment, on dit que les gens n’écrivent plus, mais si ! Pour vous donner une idée, j’avais six tourniquets de cartes de vœux complets et il ne m’en reste déjà plus que trois, une grosse partie est déjà vendue".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...