Gustave Defechereux récompensé à titre posthume pour son récit

Décédé le 10 novembre, l’Andrimontois Gustave Defechereux a reçu un prix à titre posthume pour l’un de ses textes rédigés en wallon.

J.Wo.
 Gustave Defechereux a longtemps été le traducteur attitré des unes de l’Avenir Verviers en wallon.
Gustave Defechereux a longtemps été le traducteur attitré des unes de l’Avenir Verviers en wallon. ©ÉdA

Le 10 novembre dernier, Gustave Defechereux s’est éteint à l’âge de 89 ans. Passionné des mots, et plus particulièrement de ceux en wallon, l’Andrimontois, ex-conducteur de tram, a, des années durant, mis ses connaissances à disposition de la rédaction de L’Avenir Verviers pour traduire la une dans le cadre des Fêtes de Wallonie. On retrouvait également ses contributions chaque mois dans Présence, le mensuel d’éducation permanente du Centre culturel de Dison. Actif au sein de l’ASBL Les Amis de la Fagne, il était aussi membre de la Société Royale Polyglotte de Verviers, où il coanimait une table de conversation wallonne.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.