Plongés dans le noir à la brasserie des Bobelines, à Spa

On ne se laisse pas abattre au cœur du Pavillon des Petits Jeux, à Spa. Impacté comme tous par la crise énergétique, le patron propose des repas dans le noir.

Sarah Rentmeister
 Des repas dans le noir pour répondre à la crise énergétique, c’est ce que propose Ludovic Lejuste.
Des repas dans le noir pour répondre à la crise énergétique, c’est ce que propose Ludovic Lejuste. ©ÉdA LABEYE Philippe

"On est les premiers à le faire dans la région", se réjouit Ludovic Lejuste, le patron de la brasserie des Bobelines au cœur de la cité thermale. Deux soirées d’affilée, les lumières de son restaurant resteront éteintes, sa manière originale de réagir à l’envolée des prix de l’énergie. "On ressent la crise chaque jour avec de moins en moins de clients ou des personnes qui font attention à ce qu’elles choisissent à la carte", observe le tenancier qui tient le resto depuis l’été 2020, soit en pleine crise Covid. "Des idées pour se diversifier, il a fallu en trouver."

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.