Dotation de Verviers à la zone de secours: le gouverneur tranchera

Le conseil de la zone de secours Vesdre-Hoëgne & Plateau a voté contre la demande de Verviers de revoir la clé de répartition, ce vendredi 18 novembre 2022.

France Fouarge
Dotation de Verviers à la zone de secours: le gouverneur tranchera
©EdA Philippe Labeye

Comme nous vous l’expliquions dans notre édition de ce lundi, Verviers exige de rééquilibrer le financement de la zone de secours Vesdre-Hoëgne & Plateau entre les 19 communes. En effet, depuis la création de la zone de secours en 2015, la part verviétoise est plus importante sous le motif principalement qu’elle abrite la seule caserne de pompiers professionnels. En 2020, elle avait obtenu une réduction passant de 77 euros par habitant à 56 euros (les autres communes en paient 41 ou 36) mais, depuis lors, elle estime que la situation a changé. Maxime Degey s’est fait le porte-parole de cette demande lors du conseil de zone de ce vendredi 18 novembre 2022. Il a ainsi rappelé la situation financière très grave dans laquelle sa Ville se trouve et "qui aura des conséquences sur l’ensemble de ses engagements". "Une des 15 propositions du plan de gestion voté en juin est de revoir cette clé de répartition qui aurait de toute façon dû être revue d’ici deux trois ans (NDLR: pour rappel elle devait s’appliquer jusqu’au budget 2025)… On anticipe un problème !", a-t-il par ailleurs estimé.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.