Inquiétant en région liégeoise: 4 armes à feu non déclarées, dont un silencieux, lui font perdre son permis de chasse et ses autres armes détenues légalement

L’homme a prétendu que les 4 armes découvertes avaient été retrouvées lors de travaux dans sa maison de Warsage (Dalhem). Sauf que, en tant que chasseur, il ne pouvait ignorer qu’il devait les déclarer. Son permis de chasse lui a été retiré.

Thomas Longrie
 Avec la détention illégale d’armes à feu, le chasseur a perdu son permis.
Avec la détention illégale d’armes à feu, le chasseur a perdu son permis. ©Heymans (photo prétexte)

"En tant que chasseur, il ne pouvait ignorer la législation en vigueur." Telle est la conclusion du Conseil d’État qui a débouté cet homme qui rénovait une habitation à Warsage (Dalhem, en province de Liège) et qui demandait l’annulation de la décision prise par le ministre de la Justice, datée du 23 avril 2021, rejetant un recours introduit contre la décision de la commissaire d’arrondissement de la Province portant sur le retrait de plusieurs autorisations de détention ainsi que du droit de détenir des armes à feu.