Theux envisage de plus taxer les gîtes

Philippe Boury a interpellé le collège sur la prolifération des gîtes. Une taxation plus élevée est à la réflexion.

Julie Wolff

Mardi soir, le conseiller IFR et ancien bourgmestre Philippe Boury a sensibilisé le collège à la problématique de l’explosion du nombre de gîtes dans la région. " Cela entraîne trois problèmes majeurs. Le premier, c’est une diminution drastique de la population , détaille-t-il. Le deuxième, c’est qu’on se retrouve avec une concurrence déloyale par rapport à l’horeca theutois. Enfin, le troisième, c’est qu’il n’y a plus, à Theux, où les prix sont déjà importants, de logements accessibles pour les jeunes. Une maison en campagne est aujourd’hui impossible à acquérir pour ces derniers".