«L’escavèche de mon beau-père»

Philippe Dumoulin se souviendra de cette journée du 4 mars 2021. «Je me suis brûlé en préparant mon escavèche, aujourd’hui… et puis voilà, on a l’IGP.

Patrick Lemaire
«L’escavèche de mon beau-père»
À Olloy, l’escavèche est une histoire de famille. ©ÉdA – 302255282526

C’est une journée pas comme les autres… Ça laissera des traces», s’amuse-t-il.