La fermeture des agences bancaires

En fin de conseil communal, mardi soir, le conseiller Éric Fourmeau (PS) s’est inquiété de la fermeture, dans deux mois, de l’agence bancaire ING.

N.B.

«Ces annonces vont nous laisser dans une zone territoriale à l’état de désert bancaire , dit-il. Je souhaiterais que le collège émette un avis défavorable à cette décision qui risque, d’ici peu, de se reproduire à d’autres enseignes.» Marie-Eve Van Laethem partage son constat et regrette que seuls les «centres mieux achalandés», en l’occurrence Montigny-le-Tilleul, seront désormais desservis. Les distributeurs vont eux aussi être réorganisés. «La règle «serait» que chaque citoyen puisse disposer d’un terminal à moins de 5 km de chez lui. Nous y serons attentifs.» En attendant, elle propose au conseil de marquer le coup en envoyant un courrier à ING.