Début laborieux du centre de vaccination de Beaumont

Le site de vaccination ouvert à Beaumont depuis ce lundi est mal renseigné sur le site de l’Aviq, empêchant l’inscription d’une partie des citoyens de la région.

Nathalie Bruyr

C'est un fameux couac qui secoue le personnel mobilisé pour vacciner les citoyens de la région beaumontoise à l'ouverture du centre installé à la rue de la Déportation à Beaumont. " Toutes les personnes qui ont reçu leur code de vaccination avant le 27 décembre ne voient pas, sur le site de l'Aviq, le centre de Beaumont dans les sites disponibles pour les accueillir", regrette le responsable de l'installation beaumontoise Denis Rochez. "Cela touche pas mal de monde et du coup, on risque de devoir renvoyer vers d'autres centres près de 1300 doses, pour éviter qu'elles périment avant d'être utilisées. L'Aviq planche sur le problème, mais pour nous, c'est compliqué de maintenir du personnel sur place si personne ne vient." Pour les personnes convoquées après le 27 décembre par contre, le site est bien actif, et pas moins de 588 personnes ont pu recevoir leur dose de vaccin ce lundi, premier jour d'ouverture. "On replanifie donc sans cesse. Ce mardi, nous serons normalement ouverts jusque 14 h. Et entre 12 h et 14 h il reste 85 places disponibles. Mercredi, ce sera jusque midi, avec encore 70 créneaux ouverts, et jeudi, il en reste 154 durant la matinée, jusque midi. Ces plages horaires peuvent être étendues si le problème informatique se résout rapidement."