Première Chronique nomade au Musée du marbre à Rance - #Stillstanding, un an après le 1er confinement

Forcé de garder portes closes, le centre culturel part à la rencontre des citoyens et acteurs de la vie villageoise. Première étape à Rance.

Nathalie Bruyr
Première Chronique nomade au Musée du marbre à Rance  - #Stillstanding, un an après le 1er  confinement
L’équipe du centre culturel en compagnie de la présidente et de la conservatrice du Musée du marbre, lors de la première étape des Chroniques nomades du centre culturel de Sivry-Rance. ©ÉdA – 501254592790

Depuis près d'un an, le secteur culturel est quasi à l'arrêt. Certes, les équipes d'animations télétravaillent et tentent de réinventer la diffusion culturelle, mais elles sont coupées de ce qui les nourrit: le public. À Sivry-Rance, pour ne pas perdre tout contact, le centre culturel a imaginé un programme d'actions en 4 axes, baptisé Chroniques nomades. « Il s'agit de réagir à l'enfermement, d'aller vers les gens, leur permettre de s'exprimer, un an après le début de la crise sanitaire», explique l'animatrice culturelle Laura Orlandino. Les témoignages recueillis seront diffusés en podcasts, notamment sur Radio Salamandre, partenaire du centre culturel.