Un léger goût de trop peu...

A priori , arracher un nul (2-2) contre l'un des ténors de la série n'est pas un mauvais résultat en soi. Tout comme prendre un point à Sivry, grand spécialiste du match nul la saison passée. Pourtant, et les Chevrotins et les Erpionnais n'étaient pas satisfaits de leur premier point. Les uns regrettaient ne pas avoir tué le match une fois en tête, les autres déploraient le but encaissé dans les dernières minutes.

« Vu la tournure du match, nous avons perdu deux points