Philippeville: les chemins d'Ingremez relancent le débat

Après la polémique qu’il avait suscitée en 2020, le dossier de modification de chemins à Ingremez revient sur la table du conseil.

M.D.
 Le collège assure qu’un cahier des charges strict sera imposé au demandeur, notamment pour protéger le paysage.
Le collège assure qu’un cahier des charges strict sera imposé au demandeur, notamment pour protéger le paysage. ©ÉdA – 60217782873

C’est un dossier qui prend doucement des airs d’arlésienne au conseil communal de Philippeville: la modification de voiries situées entre Villers-en-Fagne et Roly, au lieu-dit Ingremez. Le propriétaire de la ferme éponyme souhaitait, en 2020, déplacer différents chemins qui traversent sa propriété. De nombreuses voix s’étaient élevées contre le projet au motif de protéger le lieu, riche en belles promenades. Une pétition en ligne avait été signée par près de 550 personnes et l’enquête publique avait généré un grand nombre de commentaires négatifs.