Trop peu d’activité en gare à Mariembourg

Les statistiques ont eu raison du guichet de la gare de Mariembourg. La SNCB y garantit une présence régulière.

P.L.
Trop peu d’activité en gare à Mariembourg
Les clients sont trop rares au guichet. ©ÉdA – 501780186853

Au début de l'année, la SNCB a annoncé la fermeture progressive des guichets de 44 gares: "Dans certaines gares, le nombre de clients s'adressant au guichet était devenu très faible, jusqu'à descendre en dessous d'un seuil minimum (soit un temps d'inactivité entre 60% et 92% du temps), explique Marianne Hiernaux, porte-parole de la société. Cette fermeture s'accompagne de mesures d'accompagnement importantes pour rendre la transition aussi douce que possible. L'accessibilité, l'accueil et la sécurité des gares concernées sont cependant assurés, de même que l'assistance aux personnes à mobilité réduite dans les gares qui la proposent. Les salles d'attente restent ouvertes et chauffées: leurs heures d'ouverture seront étendues en fonction de la desserte des trains et des activités de la gare. Le passage quotidien d'employés de la SNCB est garanti. L'espace sera entretenu 3 à 5 fois par semaine."