Mais d’où viennent ces démangeaisons?

Les médecins sont assaillis par des patients inquiets de boutons et démangeaisons. L’hypothèse? La chenille processionnaire.

Patrick Lemaire
Mais d’où viennent ces démangeaisons?
L’apparition de petits boutons et les démangeaisons ne sont pas l’apanage des moustiques. L’hypothèse: les chenilles processionnaires. ©- JF Gatelier

Médecin et bourgmestre de Sivry-Rance, Jean-François Gatelier s'est décidé à communiquer sur ce thème, sur les réseaux sociaux, en constatant l'ampleur du phénomène: «J'ai d'abord constaté cela au sein de ma famille, puis chez mes proches et mes patients. Et quand je fais le compte, je constate qu'au moins 50% des gens sont concernés, depuis dix jours, par ces démangeaisons et ces petits boutons qui apparaissent sur la peau. C'est comme si on était piqué par une dizaine de moustiques en une seule nuit.»