Aviné, il se revendique des Hells Angels

Déstabilisé par le placement de son bébé en service néonatal après un accouchement difficile, le prévenu reconnaît qu’il a perdu pied.

Aviné, il se revendique des Hells Angels
Le motard a dit à la police faire partie des Hells Angels. ©Belga
R.P.

De retour de la maternité en ce 1er septembre 2017, il s’est lampé pas moins de quatre litres de vin avant d’enfourcher sa moto, façon Easy Rider. Sauf qu’avec un taux de 3,06 gr d’alcool dans le sang, son «born to be wild» a eu de sacrés ratés et s’est transformé en «banzaï» à l’approche du muret d’un pont, qu’il n’a pu éviter. Ayant repris quelque peu ses esprits, il n’a pas supporté l’arrivée des policiers. Se revendiquant des Hells Angels sous l’effet de la boisson, il a sorti un couteau qu’il a brandi à l’agent venu à sa rencontre, avant d’avancer vers lui, son arme à la main. Finalement, il acceptera de se coucher au sol et de se laisser menotter. Mais une fois à l’intérieur du fourgon, il reprendra de la vigueur, se débattant tout en injuriant copieusement les policiers.