«C’est le cœur qui a parlé»

Damien Tréfois (Philippeville) travaille depuis peu pour le Sporting de Charleroi en tant que responsable médias. «Depuis le 1er juin, je suis sous contrat avec le club carolo, explique Damien Tréfois qui a travaillé auparavant comme journaliste à Télésambre et à la RTBF.

J’étais à la pige au sein du service public et c’est un peu par hasard que j’ai reçu ce coup de fil de Pierre-Yves Hendrickx car aucun appel d’offres n’a été publié et je n’avais pas envoyé mon CV. » Le choix a été difficile: il fallait dire non à son métier de cœur, le journalisme. Mais la réalité du terrain a pris le dessus. «Depuis tout petit, je voulais être journaliste et travailler au sein de la RTBF était comme un objectif atteint. Mais c’est le cœur qui a parlé. Après au Sporting, il y a certaines similitudes mais il y a du boulot avec l’équipe première, l’école des jeunes et la section féminine. Et maintenant quand je dis à ma compagne que je pars au foot, elle ne sait pas si c’est à Philippeville ou à Charleroi (rires).»