Surice veut jouer au trouble-fête

À Surice, après une saison difficile et un maintien finalement assuré, Sébastien Viscardy, qui avait succédé dans le courant du mois d’octobre à Fabrice Bodart, a souhaité passer le relais à un autre entraîneur.

D.O.
Surice veut jouer au trouble-fête
Les nouvelles recrues des «Fromagers», en compagnie de leur futur T1 Eddy Morue. ©ÉdA

Le comité suriçois avait alors porté son choix sur Eddy Morue, qui fut notamment T2 à Couvin et T1 à Onhaye. «Lors de la défunte campagne, j’entraînais les U14 interprovinciaux d’Onhaye, lance Eddy. Les dirigeants suriçois m’avaient déjà contacté en octobre mais je n’avais pu accepter. Ils m’ont relancé en janvier et, finalement, en février j’ai accepté. J’ai été séduit par le projet. Le club est ambitieux et, avec de belles infrastructures, envisage la montée en P1 dans les 2 à 3 ans.»

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.