Stups: joli coup de filet

Dans le cadre d’un contrôle Covid-19 effectué à Philippeville le 25 avril par une équipe de la zone de police d’Hermeton et Heure, un individu d’une vingtaine d’années a été interpellé en possession d’une cinquantaine de pilules d’ecstasy et d’une petite quantité de cocaïne et de marijuana.

Be. M.

Originaire de la région de Philippeville, il a été privé de liberté et placé sous mandat d’arrêt par un juge d’instruction dinantais.

Le Service d’enquêtes et de recherches (SER) de la zone Hermeton et Heure a ensuite pu démanteler un réseau de présumés dealers de stupéfiants. Ils ont réalisé plusieurs perquisitions et interpellations, notamment à Florennes et Gosselies.

Ces devoirs ont permis d’interpeller quatre autres personnes soupçonnées d’être associées avec le premier individu arrêté. Trois d’entre eux ont été placés sous mandat d’arrêt, le dernier a été inculpé puis relâché sous conditions.

Dans le cadre de cette enquête, 979 grammes de cannabis, 13 205€, une dizaine de pilules d’ecstasy, du matériel de cannabiculture, un véhicule et un scooter ont également été saisis.