Une monographie sur le village de Samart

Le village de Samart est connu pour son château-ferme imposant, daté de 1552, à l’ombre duquel se dresse, minuscule et discrète, la belle petite église dédiée à saint Médart, qui a donné au village son nom (réduit à deux syllabes) tandis que les habitants sont les… Samaritains et plus officiellement, les Samartois, ce qui est quand même plus terre à terre!

Une monographie sur le village de Samart
L’église et le cimetière de Samart sont évoqués dans la publication du cercle d’histoire de Cerfontaine. ©A. Lépine

Par contre, les seigneurs ont vu leur nom écrit à toutes les sauces: Saint-Marc voir Cinq Mars… Ceux-ci faisaient partie d’une antique famille dinantaise, les Auxbrebis, qui léguèrent leurs biens aux Glymes et aux Baudrenghien.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.