Philippeville: de nouveaux bâtiments pour le Carp

L’entreprise de travail adapté, le Carp, n’est plus à l’aise dans ses locaux actuels. Un projet de reconstruction est prévu pour 3 millions€.

Jean-Luc Henrard
Philippeville: de nouveaux bâtiments pour le Carp
Le directeur Michel Carpenne (à g.) et son assistant de direction, Jacques Courtois, devant les plans du projet. ©ÉdA – 302482136759

Pas assez fonctionnels, énergivores, souffrant de défauts de conception, trop petits, les bâtiments actuels du Carp, sur la N 40 à la sortie de Philippeville en direction de Villers-le-Gambon, ne sont plus adaptés. Avec un total de 130 employés, dont 110 personnes handicapées, cette entreprise de travail adapté étouffe et réfléchit à de nouveaux locaux plus adéquats.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.